Randonnées et excursions

Temps de marche

Tour des Muverans

Le célèbre Tour des Muverans se réalise essentiellement sur des sentiers de montagne balisés et bien entretenus à une altitude moyenne de deux mille mètres.

Le tour des Muverans évite les routes carrossables et les agglomérations.
Six cols répartis sur la boucle offrent des points de vue superbes sur les Alpes pennines, le Massif du Mont-Blanc, les Dents du Midi et les Préalpes vaudoises.

Consultez le site officiel du tour des Muverans.

L’eau accumulée à Sorniot est acheminée par conduite forcée à la centrale de Fully. La hauteur de chute de 1’643 mètres permet de faire tourner une turbine Pelton d’une puissance de 6MW et de produire annuellement, en moyenne, 12 millions de KWh.

Montée au Grand-Chavalard

Le Grand Chavalard, avec ses 2898m, est connu comme “la montagne des Fulliérains”, car son sommet se situe exclusivement sur cette commune. Comme il domine la plaine, il est bien visible par les habitants du Valais central et de nombreuses vallées latérales.

Infos sur l’ascension

Montée à la Dent de Morcles

Avec ses 2986,9 m, la Dent de Morcles est la plus haute montagne de la région. Elle délimite la commune de Fully au sud, celle de Collonges à l’ouest et celle de Bex au nord.

Tour du Chavalard

Le Grand Chavalard, avec ses 2898m, est le sommet le plus élevé du versant situé au-dessus de Fully. Cirque de Sorniot, lacs, cols et hauts pâturages sont autant de paysages variés à découvrir  tout au long du tracé.

Tour du Grand lac

Tour du Portail

Le Portail de Fully est constitué de dolomies, roches qui se sont formées dans des eaux peu profondes et très chaudes. Il s’agit d’un des premiers dépôts sédimentaires de l’ère secondaire, du temps où la Pangée se déchire et la mer Théthys s’ouvre. Dans cette région se trouvent en effet, directement sous les dolomies, les roches plus anciennes de l’ère primaire telles que le gneiss et le granite. Au loin vers le sud-ouest, ces roches forment les hauts reliefs du Mont-Blanc; elles se retrouvent aujourd’hui à une altitude élevée grâce à un immense soulèvement qui s’est produit lors de l’ère tertiaire. A la même époque, à cause d’intenses déformations liées à la formation des Alpes, les dolomies se sont transformées en cornieules, une roche d’aspect cariée et ruiniforme.

Davantage d’informations

Carte de la région

Tour du Petit lac